Une historiette de Béatrice XXI

— « Dites-moi, il doit y avoir une erreur : vous affichez 5 € la BD, et celle-ci est marquée 25 €.
— C’est une première édition monsieur. Et vous l’avez prise dans le bac correspondant, et non celui des éditions courantes à 5 €.
— Je vous en prends 2 à 30 €.
— Vous n’êtes pas sans savoir qu’il existe une côte pour ces premières éditions, et mes prix sont bien en-dessous de celle-ci. Mes prix sont fermes.
— Et à 40 les 2 ?
Il est reparti avec un livre de la caisse à 1 €, en comptant bien sa monnaie.
Une heure plus tard, il était de retour :
— « J’ai changé d’avis ».

4 commentaires:

  1. Pas encore d'ulcère la libraire?Arghhhhh, ces clients!

    RépondreSupprimer
  2. Mais quelle jubilation intérieure, par contre, Madame Anonyme E.
    Béatrice

    RépondreSupprimer
  3. De deux choses l'une, Béatrice :

    - Ou c'était un intellectuel ( cf. la vitesse de prise de décision)

    - ou sa petite amie lui a fait faux bond et n'était pas au RDV pour prendre un hot dog frites moutarde et une bière et il ne savait plus quoi faire de sa monnaie.

    RépondreSupprimer
  4. Une chose est sûre : face à un tel butor, on ne change pas d'avis, soit-même. C'en est un vrai ; et de la plus belle espèce...
    Mais puisqu'il vient laisser son argent, après tout...

    Otto Naumme

    RépondreSupprimer

Les propos et opinions demeurent la propriété des personnes ayant rédigé les commentaires ainsi que les billets. Le Tenancier de ce blog ne saurait les réutiliser sans la permission de ces dites personnes. Les commentaires sont modérés a posteriori, cela signifie que le Tenancier se réserve la possibilité de supprimer des propos qui seraient hors des sujets de ce blog, ou ayant un contenu contraire à l'éthique ou à la "netiquette". Enfin, le Tenancier, après toutes ces raisons, ne peut que se montrer solidaire des propos qu'il a publiés. C'est bien fait pour lui.
Ah oui, au fait... Le Tenancier ne répondra plus aux commentaires anonymes. Prenez au moins un pseudo.

Donc, pensez à signer vos commentaires, merci !